Ruth Marcelin

Program Coordinator

Ruth Magdala MARCELIN, haïtienne innovatrice et dynamique, citoyenne engagée pour la promotion des droits de la personne humaine en Haïti, spécifiquement les droits des filles et des femmes, la promotion de la jeunesse et de la culture haïtienne.

Ruth Magdala MARCELIN, haïtienne innovatrice et dynamique, citoyenne engagée pour la promotion des droits de la personne humaine en Haïti, spécifiquement les droits des filles et des femmes, la promotion de la jeunesse et de la culture haïtienne. Elle a étudié l’Éducation à la Petite Enfance à l’École Normale d’Instituteurs des Salésiens puis les Sciences Juridiques à la Faculté de Droit et des Sciences Économiques de Port-au-Prince. Formée avec certifications sur les techniques de base de la communication avec l’Association des Professeurs de Français d’Haïti (APROFH) et les Alliances Françaises d’Haïti, sur les Droits de l’Homme avec l’apport de l’université de Genève et la Coordination nationale des juristes Haïtien, sur les concepts de Genre (violence basée sur le genre, équité de genre, féminité, santé sexuelle et reproductive) à la Fondation Toya. Travaillée pendant 9 ans à l’école Sainte Trinité comme institutrice. En 2018, elle a travaillé comme stagiaire en cartographie des organisations féministes pour Oxfam Québec. En 2019, elle a travaillé à la Fondation Toya comme activiste locale dans un projet nommé Kore Tifi sur la prévention contre les violences faites aux filles et aux femmes ainsi que la prévention contre le VIH/Sida sous la direction de l’organisation Beyond Borders. Actuellement, elle travaille comme coordonnatrice de projet pour Haitian Women’s Collective (HWC), euvrer pour le progrès de son pays est son principal engagement.

en_USEnglish
Scroll to Top